Accueil Actualité Confinement avril 2021 : Pourra-t-on pratiquer le kitesurf ?

Confinement avril 2021 : Pourra-t-on pratiquer le kitesurf ?

par ZoomKITE.com
confinement france peut on pratiquer le kitesurf en avril

À partir de ce samedi 3 avril à 19h00, et ce pour 4 semaines minimum, les mesures de freinage renforcées mises en place pour lutter contre la propagation du Covid19 et qui concernaient jusqu’à présent 19 départements va s’étendre au reste du pays. Restreinte lors des deux derniers confinements, la pratique du kitesurf sera-t-elle possible en Avril ?

Si le Président français s’est refusé à employer le mot confinement, c’est toutefois bien un confinement périmétrique de 10 kilomètres qui va avoir lieu en ce mois d’avril 2021. Les activités nautiques ayant été fortement restreintes lors des deux premiers, il est légitime de se demander ce qui en sera pour celui-ci.

Le discours d’Emmanuel Macron du 31 mars 2021 annonçant la généralisation des mesures de freinages renforcées à peine terminé, les questions ont commencé à affluer sur les réseaux sociaux et notamment une qui revient régulièrement : Pourra-t-on continuer à pratiquer le kitesurf en France pendant le confinement ?


Réponses des Préfecture Maritimes françaises concernant la pratique des activités nautiques pendant le confinement d’avril 2021

Afin de ne pas être pris au dépourvu, nous avons choisi de prendre les devants et de poser la question directement aux instances concernées et notamment aux 3 préfectures maritimes qui ont le pouvoir d’interdire ou non la navigation sur les eaux territoriales françaises.

Réponse de la Préfecture maritime de méditerranée.

Bonjour, Pour répondre à votre demande, vous informe que la navigation en mer reste autorisée selon les dispositions de l’AP 238/2020 modifié. Les activités de loisir et de sports nautiques ne sont pas interdites sur le littoral français de Méditerranée. Les préfets de département n’ont pas, pour l’instant, fermé les plages.

Cordialement,

Préfecture maritime de la Méditerranée / Division action de l’Etat en mer

Source : e-mail de la Préfecture Maritime

Réponse de la Préfecture maritime de Manche et de la mer du Nord.

À ce stade, la préfecture maritime ne peut vous apporter de réponse formelle, le décret gouvernemental n’étant pas encore publié – l’arrêté PREMAR ne peut être modifié. Le principe néanmoins est celui qui s’applique à terre, à savoir un confinement “aéré” avec vraisemblablement une pratique de loisir des activités nautiques, de plaisance et de plongée qui devrait être autorisée, à condition de respecter les mesures barrières habituelles et les dispositions suivantes :

– les points de départ et d’arrivée des activités doivent être compris dans le rayon maximal de 10 kilomètres du domicile. Une fois à bord, aucune limite de distance en mer n’est imposée ;

– dans le cadre du respect du couvre-feu, il est interdit de naviguer entre 19 heures et 6 heures du matin dans les eaux territoriales.

Bien cordialement,

Le bureau communication de la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord »

Source : e-mail de la Préfecture Maritime

Réponse de la préfecture maritime de l’Atlantique

La préfecture maritime de l’Atlantique a quant à elle répondu par un communiqué de presse en date du 2 avril disponible en cliquant sur le lien suivant : Voir le communiqué de presse .

Aura-t-on le droit de pratiquer le kitesurf pendant le confinement ?

Les différentes réponses des préfectures maritimes interrogées semblent donc confirmer que la pratique du kitesurf restera possible durant le confinement national d’avril 2021 dans la limite des 10 km autour du domicile de l’intéressé. Cependant, toutes insistent sur le fait que cette autorisation pourra être possiblement suspendue par décret gouvernemental ainsi que sur décision des préfets départementaux. Ces derniers pouvant choisir de restreindre l’accès aux plages dont ils ont la juridiction.

À l’heure actuelle, aucune indication n’interdit la pratique du kitesurf aux personnes domiciliées à 10 kilomètres maximum de leur zone de kitesurf.

J’habite à plus de 10 kilomètres du spot de kitesurf, puis-je y aller quand même ?

Selon le communiqué de la Fédération Française de Vol Libre en date du 2 avril 2021, il semble que cela ne sera pas possible sauf pour certaines catégories de personnes telles que : les sportifs et les encadrants du Projet de Performance Fédéral (PPF), les pratiquants handis et leur encadrement, et pour la formation professionnelle.

Des dérogations à ces restrictions pour les activités de loisir pourront également être accordées pour un motif personnel impérieux, qui doit être validé au préalable par la Délégation à la Mer et au Littoral (DML) du département de départ ou d’arrivée où pour participer à une mission d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative.

Si vous n’en faites pas partie, il vous faudra justifier d’un lieu d’habitation à moins de 10 kilomètres de votre site de pratique.

Et pour ceux qui peuvent naviguer dans la limite des 10 kilomètres ?

Ceux qui peuvent naviguer dans un rayon de 10 kilomètres autour de leur domicile devront toutefois respecter certaines mesures. Ceci dans le cas bien entendu ou la pratique ne soit pas interdite par la suite par décret gouvernemental ou décision préfectorale :

  • les points de départ et d’arrivée des activités doivent être compris dans le rayon maximal de 10 kilomètres du domicile. Une fois à bord, aucune limite de distance en mer n’est imposée. (Pensez à bien vérifier que la pratique du kitesurf y soit autorisée et à vous munir d’un justificatif en cas de contrôle)
  • dans le cadre du respect du couvre-feu, il est interdit de naviguer entre 19 heures et 6 heures du matin dans les eaux territoriales.
  • Le spot de kitesurf sur lequel veut se rendre le pratiquant doit se trouver dans la même région que son lieu de domicile (les déplacements interrégionaux étant interdits après le 5 Avril).
  • Les mesures gouvernementales et les gestes barrière devront être respectés.

Évolution des mesures

Cet article a été rédigé et sourcé grâce aux renseignements fournis par les instances officielles en date du 3 avril 2021. Les mesures actuelles sont susceptibles d’évoluer dans le temps. Nous vous tiendrons informé autant que possible, mais vous invitons tout de même à prendre connaissance de vos droits avant chaque session. Et ce durant toute la période de confinement sur le territoire national.

Ci-dessous quelques sites utiles :

Bon ride !…. À ceux qui peuvent…Courage aux autres !

Articles similaires

Laisser un commentaire